Et si on se regardait un KDrama ? Proposition 1 : LOVESTRUCK IN THE CITY

도시남녀의 사랑법

Année : 2021                         Nombre d’épisodes : 17 x 30 min

Appréciation : 4+++ / 5      Scénariste : F     Kakao TV

Note perso : Vu 3 fois. Je ne m’en lasse pas ! Il m’émeut à chaque fois !

Etonnamment original, moderne et frais ! Très accrocheur ! A contre courant des dramas habituels. Pas de clichés dramas, mais une vision plus moderne. Ainsi au deuxième épisode, ils s’embrassent à bouche que veux-tu et “dorment” ensemble (et c’est à peine voilé) ! Oh ? C’est coréen ça ? Eh bien ça change drôlement en 2021 ! LOL ! ㅋㅋㅋ

En fait, un format très original pour un love drama. Un LOVE ACTUALLY coréen. Finalement, c’est l’histoire un peu à l’envers ! Très bien fait. Les 6 personnages sont attachants à leur manière. Chacun a un rôle dans l’histoire. Tous les acteurs sont bons.

Thème : l’amour pour 6 trentenaires à SEOUL en 2020.

LITC, c’est l’histoire de 6 trentenaires (un mec et 2 nanas qui sont amis depuis la maternelle et vivent toujours dans le même quartier) qui participent à un reportage filmé sur L’Amour à SEOUL. Des destins scellés avec comme fil conducteur, une histoire insolite entre lui, Park Jae Won  et elle Lee Eun Oh.

Durant son séjour, à YANGYANG, où on la voit pour la 1ère fois, elle va faire la connaissance de ce beau, gentil, galant, romantique… architecte qui est en vacances pour un mois (un mois ? Tébak !) et vient faire du surf en louant un camping-car (alors qu’il n’a pas le permis), chez des amis rencontrés à Jeju par le surf. Ils vont avoir un coup de foudre et vivre une magnifique et mémorable idylle pendant deux mois. (Elle lui a demandé de rester un mois supplémentaire il a dit oui ! Tsinetsia ! Aygo !). Ils vont même se marier « pour rire » et vivre dans leur camping-car au bord de la mer. Elle travaille à mi-temps AUX RAMYONS DE NA RA (nouilles de tous les coins du Monde) « Ici on se tutoie ! ». Mais on va découvrir qu’elle n’est peut être pas la femme extravertie, joyeuse et insouciante pour qui elle veut se faire passer : Yun Seon Ah.  La réalité les rattrape quand il doit repartir en urgence sur SEOUL.

Le suspens nous tient en haleine. Pourquoi, de retour à SEOUL, n’est-elle pas retournée vers lui ? On découvre peu à peu qu’elle ne lui a plus jamais donné de nouvelles, sauf un appel téléphonique assez sibyllin. Il en est toujours éperdument amoureux. Depuis un an, il la cherche partout. Il en est presque devenu alcoolique !

Si vous continuez de lire à partir de là,

vous allez connaître le reste de l’histoire ! On vous aura prévenus ! ;o)

Au fil des épisodes, on découvre à la fois les 6 personnages, mais aussi leurs histoires personnelles et amoureuses qui s’entremêlent à la LOVE ACTUALLY (scène des messages écrits sur carnet qu’il lui montre au travers de la fenêtre quand elle travaille !).

De magnifiques scènes : pendant leur deux mois sur YANGYANG. Emouvantes, vraies. Coup de foudre, kisseussssss, et +++ dans le 1er et 2ème épisode. Réaliste quoi !

Construction des planches de surf en paulownia. (Puis chacun qui essaye de la jeter mais n’y parvient pas).

Recherche de la bague dans l’eau.

Maison de l’architecte. Trop stylée Corée trop belle !

Scène du terminal du bus où il vient la chercher.

Scène du rétro fauché et des alliances qui tombent.

Scène de la pluie battante dans la voiture.

Les 6 personnages sont attachants. L’intrigue est bien ficelée. Pour ma part, je trouve vraiment que ce drama est méconnu et qu’il mérite plus d’éloges.

Fin :

Elle finit par lui dire la vérité et « Ma priorité est de trouver qui je suis avant de t’aimer ». Il accuse le coup et ne dit rien. Ils se revoient au boulot. 

Elle raconte tout à ses 2 amis qui lui disent que toutes ces femmes sont elle. Ses amis l’attendaient. Câlin à 3.

Ils se moquent gentiment des placements de boissons !!!

Le jour de l’inauguration ils se retrouvent sur le toit. Elle lui dit qu’elle est paumée. “Est-ce que ça te va quand même ? » Il répond : « Réglons le problème ensemble ! Et d’abord, commençons par sortir ensemble correctement ». Kisseuuuu. « Oh, mon cœur bat comme si c’était notre premier baiser ». « Datou ! » Ils s’aiment. Ca se termine bien pour eux ! Youpi !

Stupeur ! Le couple cousin / ami se sépare. Il l’a reniée en disant qu’elle fait un master parce qu’il a honte qu’elle ne travaille qu’à mi-temps. Elle lui dit « tu pouvais tout me faire sauf ça. Ma mère me renie en disant que je suis sa nièce car elle a honte de ce que je suis ! ». Je te quitte. Il est dévasté et avoue qu’il a tous les torts.

L’autre couple, elle lui avoue qu’elle l’aime mais qu’elle le quitte. Elle sort et pleure dans la rue. Il dit plus tard : « J’attendrai. Quand elle aura compris qu’on s’aime. Je ne bouge pas maintenant ». Ep 17 ? Mais pourquoi ? Prévision d’une suite car nouveaux personnages ??? Flic / star.

Note : tourné en partie à YANGYANG (district au NE à 2 h en voiture de SEOUL. Plage et bord de mer de l’Est (Japon). Eau foncée. Il y fait frisquet ! 13° en moyenne. Tourné l’été à priori ! ㅋㅋㅋ).

Mad in Palou P MEP V /22

4 Comments

  1. Bonjour. Super idée Mad in Palou P. Cela a du représenter beaucoup de temps et de travail mais le résultat est là. Vraiment top! Nous te remercions infiniment. Tu feras des heureux pour les passionnés de K-Dramas.

  2. J’ai beaucoup aimé ce drama également. On sors des sentiers habituels, et c’est plutôt frais! J’ai adoré Ji Chang-wook et Kim Ji-Won dans leur rôle respectif.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*